Récitals de Chant au Théâtre des Champs-Elysées

récitals de chant théâtre des champs élysées
Théâtre des Champs-Élysées

Jusqu'au 29 juin 2023

Français

Lieu

Théâtre des Champs-Élysées
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Capacité 1905 sièges

Durée

1 heure

Sans entracte


Détails

Concert

Tout public

En italien, français et allemand


Vous allez adorer

Matthias Goerne, Julie Fuchs, Marina Rebeka et Karine Deshayes, Philippe Jaroussky, Julia Lezhneva et Carlo Vistoli, Natalie Dessay, Rolando Villazon : voici certains des artistes qui seront en concert sur la grandiose scène du Théâtre des Champs-Elysées. Ils interpréteront d’éclatants airs de Schubert, de Mozart, de Donizetti, de Bataille, Moulinié, Lambert, Monteverdi, Purcell, Porpora, Haendel, Graun, Verdi… Du baryton allemand au ténor mexicain, toutes les voix se lancent à l’assaut de compositeurs connus ou moins connus. Pyrotechnies vocales assurées !

Résumé

Préférez-vous les voix d’hommes ou de femmes ? Au Théâtre des Champs-Élysées, il y en a pour tous les goûts. Les récitals se suivent et ne se ressemblent absolument pas. Vous pourrez apprécier dans la salle tendue d’or et de rose la voix de velours du grand baryton allemand Matthias Goerne dans des airs de Schubert, le soprano lirico-leggero de Julie Fuchs dans un récital Mozart, le duo de voix de Marina Rebeka et Karine Deshayes dans des airs de Donizetti, le contre-ténor Philippe Jaroussky… Ce n’est qu’un avant-goût de ces magnifiques récitals ! Regardez le programme !


Programme des Concerts

 

Samedi 12 novembre à 20 h

Avec Matthias Goerne (baryton) et Die Deutsche Kammerphilharmonie Bremen sous la direction de Manfred Honeck

Schubert 

« Das Heimweh » D. 851, « An Silvia » D. 891, « Alinde » D. 904, « Des Fischers Liebesglück » D. 933, « Grenzen der Menschheit » D. 716, « Abendstern » D. 806, « Pilgerweise » D. 789 (Lieder orchestrés par Alexander Schmalcz) 

Symphonie n° 9 « La Grande » D. 944 

 

Lundi 21 novembre à 20 h

Julie Fuchs (soprano) et ses invités avec le Balthasar-Neumann-Ensemble sous la direction de Thomas Hengelbrock 

Mozart 

« L’ho perduta », air extrait des Noces de Figaro « Giunse alfin il momento... Deh, vieni, non tardar », « E Susanna von vien ! Dove sono », récitatifs et airs extraits des Noces de Figaro « Crudel! Perche finora », air extrait des Noces de Figaro « Ach, ich liebte », air extrait de L’Enlèvement au sérail « Tra l’oscure ombre funeste », air extrait de Davide penitente Symphonie n° 39 K. 543 


 

Le jeudi 26 janvier à 20 h

Avec Peter Mattei (baryton) et David Fray (piano) 

Schubert 

Winterreise D. 911 


 

Le mardi 21 mars à 20 h

Avec Marina Rebeka (soprano), Karine Deshayes (mezzo-soprano) et l’ Orchestre de chambre de Paris sous la direction de Speranza Scappucci

Donizetti : airs et duos d’opéras extraits d’Anna Bolena, Roberto Devereux, Maria Stuarda 

 

Le mercredi 29 mars à 20 h

Avec Philippe Jaroussky (contre-ténor) et L’Arpeggiata sous la direction Christina Pluhar (théorbe)

Boësset « Nos esprits libres et content » 

Bataille « El baxel està en la playa »

De Bailly « Yo soy la locura », Passacaille (La Folie) 

Guédron « Au plaisir, aux délices bergères » 

Boësset « A la fin cette bergère » 

Moulinié Concert de différents oiseaux, « Orilla del claro Tajo » 

Lambert « Ma bergère est tendre et fidèle » 

Moulinié « Enfin la beauté » 

Monteverdi « Si dolce è il tormento », « Oblivion soave », « Ohimè ch’io cado » Rossi « Dormite, begl’occhi », « Lasciate averno » 

Purcell Music for a while 


 

Le mercredi 10 mai à 20 h

Avec Julia Lezhneva (soprano), Carlo Vistoli (contre-ténor) et Les Accents sous la direction de Thibault Noally (violon) 

Porpora « Come Nave in mezzo all’onde », air extrait de Siface

Haendel « Cara sposa », air extrait de Rinaldo « Caro! Bella! », duo extrait de Giulio Cesare Sonata a 5 « Un pensiero nemico di pace », air extrait d’Il Trionfo del Tempo e del Disinganno 

Graun « Senza di te », air extrait de Coriolano 

Porpora « O di spietati Numi... Tu spietato non farai », récitatif et air extraits d’Ifigenia in Aulide 

Vivaldi « Zeffiretti che sussurate », air extrait d’Ercole sul Termodonte

Haendel « Venti, turbini », air extrait de Rinaldo « Io t’abraccio », duo extrait de Rodelinda 

Vivaldi Concerto pour violon RV 212a 

Porpora « Alto Giove », air extrait de Polifemo 

Graun « Mi paventi il figlio indegno », air extrait de Britannico



Le lundi 22 mai à 20 h

Avec Natalie Dessay (soprano) et Philippe Cassard (piano) 

PAROLES DE FEMMES 

Fanny Hensel-Mendelssohn Dämmerung senkte sich von oben, Vorwurf, Suleika 

Clara Schumann Liebst du um Schönheit, Geheimes Flüstern hier und dort, Sie liebten sich beide, Warum willst du and’re fragen, Er ist gekommen Romance pour piano op. 21 

Alma Mahler Bei dir ist es traut, Laue Sommernacht, In meinem Vaters Garten 

Massenet « Pleurez mes yeux », air extrait du Cid 

Gounod « Ah, je ris de me voir si belle », air extrait de Faust 

Debussy « Mes longs cheveux », air extrait de Pelléas et Mélisande

Poulenc La Dame de Monte-Carlo 

Stravinsky « No word from Tom », air extrait de The Rake’s progress


 

Jeudi 29 juin à 20 h

Avec Rolando Villazón (ténor) et le Belgian National Orchestra sous ladirection de Guerassim Voronkov

Airs d’opéras de Donizetti, Verdi, Massenet 

Zarzuelas et chansons napolitaines 

Avis

Ce spectacle n'a pas encore reçu d'avis, soyez le premier à partager le vôtre en complétant le formulaire suivant :


Théâtre des Champs-Élysées

15 avenue Montaigne, 75008 Paris

Possédant l’une des salles de concert les plus somptueuses de Paris, le Théâtre des Champs-Élysées est la parfaite définition de la beauté architecturale. Inauguré le 2 avril 1913, le vaste édifice héberge trois salles : le Théâtre des Champs-Élysées, la Comédie des Champs-Élysées et le Studio des Champs-Élysées, ainsi qu’un restaurant. Le théâtre principal, de 1 905 sièges, est à l’italienne, construit à l’origine pour accueillir les invités venant au théâtre pour assister à un opéra ou un concert. Ce fut le premier théâtre de Paris à être entièrement construit en béton armé au lieu d’acier.

 

Au cours des années, le théâtre renommé a accueilli de nombreux artistes mondialement connus, comme la superbe danseuse de cabaret Joséphine Baker, Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Oscar Peterson, Stravinsky, Richard Strauss et bien d’autres artistes de cette charmante époque révolue. En 2005, la salle principale du théâtre a été rénovée pour en améliorer l’acoustique : il est avéré que pendant les représentations, les sons sont parfaitement nets et ce comme si vous étiez au plus près de la scène. Le Théâtre des Champs-Élysées est l’un des monuments parisiens les plus visités, avec près de 300 000 personnes qui en poussent les portes chaque année pour assister à des spectacles allant de la danse contemporaine à des ballets, ainsi qu’à des récitals d’orchestre, des opéras et des concerts. C’est cette grande diversité de spectacles en tout genre qui attire un auditoire nombreux et de tous les âges.

 

En quelques mots

Capacité : 1 905

Accès handicapé : oui

Climatisé : non

FAQ

Comment se rendre au Théâtre des Champs-Elysées ?

Le théâtre des Champs-Elysées est accessible par la ligne 9 du métro à la station Alma-Marceau et par la ligne 1 du métro à la station Franklin-Roosevelt. Le Théâtre est également accessible par le RER C à la station Pont de l’Alma. Le Théâtre est accessible en bus par les lignes 42, 63, 72, 80 et 92. Notre service client est joignable en cas de difficulté de 10h à 19h du lundi au vendredi. Pour plus d’information, veuillez consulter la carte ci-dessus.

Que dois-je faire lorsque j’arrive sur place ?

Nous vous recommandons d’arriver au moins 15 minutes avant le début du spectacle. Présentez votre billet à l’accueil et le personnel de la salle prendra soin de vous.
Les portes de la salle ouvrent, sauf exception, 20 minutes avant le début de la représentation.

Y-a-t-il un code vestimentaire ?

Non, il n’y a pas de code vestimentaire particulier, néanmoins une tenue correcte est toujours souhaitée.

Puis-je prendre des photos pendant la représentation ?

Pour ne pas déranger le travail des artistes et pour le confort des spectateurs, il est interdit de prendre des photos pendant la représentation. Vous pouvez cependant prendre des photos du Théâtre des Champs-Elysées avant et après la représentation, en souvenir de votre soirée !

Est-il obligatoire de donner un pourboire aux ouvreurs ?

Chaque spectateur est accueilli en salle par une ouvreuse qui l’amènera jusqu’à la place. Selon l’usage au Théâtre des Champs-Elysées, les ouvreuses pourront solliciter un pourboire que vous pourrez accorder si vous le souhaitez. Il n’est en aucun cas obligatoire.

Informations Covid-19

Des mesures et obligations spécifiques sont susceptibles de s’appliquer à ce spectacle. Avant d’effectuer votre réservation, nous vous prions de vérifier les informations mises à jour sur notre page dédiée au Covid-19 : https://www.theatreinparis.com/fr/page/covid-19