La Machine de Turing (Palais-Royal)

Alan Turing, Enigma, theatre du Palais-royal, la machine de turing, machine Enigma
Théâtre du Palais-Royal

Jusqu'au 30 novembre 2022

Français

Lieu

Théâtre du Palais-Royal
38 rue de Montpensier, 75001 Paris
Capacité 716 sièges

Durée

1 heure et 25 minutes

Sans entracte


Détails

Théâtre Classique

Tout public

En Français 


Vous allez adorer

C’est au Théâtre du Palais-Royal que la pièce de Benoît Solès, La Machine de Turing, célèbre l’homme visionnaire et fascinant que fut Alan Turing. Celui-ci décoda la machine Enigma utilisée par l’armée nazie durant la Seconde Guerre mondiale. Écrite dans un style moderne et avec une tension dramatique permanente, la pièce offre un récit sensible, drôle et haletant sur le génie anglais.

 
Depuis sa création en 2018, La Machine de Turing a remporté quatre Molières, parmi lesquels celui du Meilleur Spectacle !

Résumé

La Machine de Turing raconte l’histoire d’Alan Turing, mathématicien anglais qui construisit une machine pensante qui deviendra le premier ordinateur. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut recruté par les services secrets britanniques et ses méthodes permirent de casser la machine Enigma, utilisée par les armées nazies. Mais contraint au silence par les services secrets, il fut condamné pour son homosexualité, avant de se suicider.

 

Voici le destin hors du commun d’un génie injustement resté dans l’ombre et broyé par la « machine » bien-pensante de l’Angleterre des années 50. À travers une scénographie ingénieuse, qui emploie habilement la vidéo et des allers-retours dans le temps, deux comédiens talentueux retracent l’histoire saisissante et extraordinaire de La Machine de Turing.

Avis

Ce spectacle n'a pas encore reçu d'avis, soyez le premier à partager le vôtre en complétant le formulaire suivant :


Théâtre du Palais-Royal

38 rue de Montpensier, 75001 Paris

En 1637, le cardinal de Richelieu fait bâtir un théâtre dans l’un des bâtiments du Palais Royal. Nommé Théâtre Beaujolais, il est utilisé notamment par la troupe de Molière. À la mort de ce dernier, son collaborateur, Jean-Baptiste Lully le transforme en académie de musique et c’est dans ce théâtre qu’à lieu, en 1735, la première représentation de l’opéra-ballet Les Indes Galantes. Victime de deux incendies, le théâtre est reconstruit à plusieurs reprises et racheté en 1787 par Mademoiselle Montansier qui y fait jouer des opéras italiens. Le théâtre connaît plusieurs noms : Théâtre Montansier, Théâtre de la Montagne, Théâtre du Péristyle du jardin Égalité, etc.

 

L'interdiction de jouer puis les succès
Mais, en 1807, un décret limite à 8 le nombre de théâtres dans la capitale. La proximité du théâtre avec la Comédie-Française force Mademoiselle Montansier à s’installer au Théâtre des Variétés. Le théâtre est alors utilisé pour des représentations et d’acrobates de dresseurs de chiens, la comédie y étant interdite. Après la révolution de Juillet de 1830, l’acteur Dormeuil fait entièrement reconstruire le théâtre : le Théâtre du Palais-Royal tel que nous le connaissons aujourd’hui est inauguré en 1831. Sur la scène du théâtre auront lieu les premiers succès d’Eugène Labiche et Georges Feydeau : Un Fil à la Patte, Le Système Ribadier et Un Chapeau de Paille d'Italie. Le théâtre accueille ensuite vaudevilles et opérettes sous la baguette d’Hervé, le père de l’opérette. C’est également au théâtre du Palais-Royal que naîtront de nombreuses œuvres de Jacques Offenbach dont l’opéra-bouffe La Vie Parisienne.

 

Un théâtre au service de la culture française
En 1880, l’architecte Paul Sédille redécore la salle avec dorures et velours rouge et ajoute en extérieur du bâtiment, les issues de secours revêtues de mosaïque qui font tout le charme de la façade du théâtre. Depuis cette date, les plus grandes figures du théâtre se sont relayées sur les planches du théâtre : Mistinguett, Tristan Bernard, Zizi Jeanmaire, Jean Marais, Louis de Funès, Raymond Devos etc… En 1989, François Lemonnier, Francis Nani et Christian Azzopardi reprennent la direction du lieu. Depuis, les meilleures pièces contemporaines françaises viennent côtoyer les farces de Feydeau; Le théâtre du Palais-Royal est devenu l’un des lieux incontournables de la création théâtrale française.

 

En quelques mots

Capacité : 716

Accès handicapé : malheureusement, non.

Climatisé : oui

FAQ

Comment se rendre au Théâtre du Palais-Royal ?

Le Théâtre du Palais-Royal est accessible par les lignes de métro 1, 3, 7, 14 et les stations les plus proches sont Palais-Royal - Musée du Louvre, Pyramides et Bourse. Il est également possible de se rendre au théâtre en prenant le bus jusqu’à l’arrêt Palais-Royal, desservi par les lignes 20, 21, 27, 29, 39, 48, 67, 74, 81, 85 et 95. En cas de difficulté, notre service client est joignable de 10 h à 19 h, du lundi au vendredi. Pour plus d’informations, veuillez consulter la carte ci-dessus.

Que dois-je faire lorsque j’arrive au Théâtre du Palais-Royal ?

Nous vous recommandons d’arriver 30 minutes avant le début du spectacle et de présenter votre billet à l’accueil. Le personnel du Théâtre du Palais-Royal vous conduira à vos sièges.

Puis-je prendre des photos pendant la représentation de La Machine de Turing ?

Pour ne pas déranger le travail des artistes et pour le confort des autres spectateurs, il est interdit de prendre des photos pendant la représentation de La Machine de Turing. Vous pouvez cependant prendre des photos du Théâtre du Palais-Royal avant et après la représentation, en souvenir de votre soirée !

Est-il obligatoire de donner un pourboire aux ouvreurs ?

Il n’est pas obligatoire de laisser un pourboire. Cependant, les ouvreurs attendent généralement un petit pourboire entre 2 et 5 euros, que vous pouvez donner lorsqu’ils vous accompagneront à votre siège.

Informations Covid-19

Des mesures et obligations spécifiques sont susceptibles de s’appliquer à ce spectacle. Avant d’effectuer votre réservation, nous vous prions de vérifier les informations mises à jour sur notre page dédiée à la Covid-19 : https://www.theatreinparis.com/fr/page/covid-19