Orchestres au Théâtre des Champs-Elysées

Orchestres Théâtre des Champs-Elysées
Théâtre des Champs-Élysées

Jusqu'au 3 juin 2022

Sans dialogue

Lieu

Théâtre des Champs-Élysées
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Capacité 1905 sièges

Durée

Entre 1h05 et 1h40

Sans entracte


Détails

Concert de musique classique

Tout public

Sans dialogue


Vous allez adorer

Des orchestres de renommée internationale, parmi lesquels le Philharmonia Orchestra, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg et le Mahler Chamber Orchestra brilleront sur la scène du Théâtre des Champs Elysées pour une série de concerts uniques. Ils revisiteront les plus grandes oeuvres du répertoire symphonique de Beethoven, Wagner, Mozart et Franck. 

Résumé

Sous la direction de Gustavo Gimeno, Esa-Pekka Salonen, Leif Ove Andsnes et Matthew Truscott, de prestigieux orchestres européens mettront en parallèle les grandioses symphonies de Frank, Mozart et Beethoven, avec les lumineux Lieder de Wagner, de poétiques airs d’opéras de Weber et des pièces emblématiques de Beethoven et Mozart. 

Retrouvez ci-dessous la programmation complète des concerts pour faire votre choix.

 

Programme des concerts

7 décembre à 20h

Marses pour les trompettes, extraites du Te Deum de Charpentier, Suites n° I, n° 2 et n° 3 HWV 350 extraites de Water Music de Haendel, Concerto grosso op. 6 n° 8 « Pour la nuit de Noël » de Corelli 

Le Concert Spirituel, Hervé Niquet (direction)

 

8 décembre à 20h

Paris - Londres

Introduction et Allegro op. 47 d’Elgar, Concerto pour piano Hob. XVIII:3 et Symphonie n° 82 dite « L’Ours » de Haydn, At First Light de Benjamin 

Orchestre de chambre de Paris, Douglas Boyd (direction), Jean-Efflam Bavouzet (piano)

 

14 décembre à 20h

Concerto pour violon et orchestre d’Elgar, extraits du Lac des cygnes de Tchaïkovski 

London Philharmonic Orchestra, Vladimir Jurowski (direction), Julia Fischer (violon)

 

13 janvier 2022 à 20h

Mahler Intime

Extraits de Des Knaben Wunderhorn de Mahler, Métamorphoses de Strauss, Suite de Pelléas et Mélisande de Fauré, French Folk Songs de Britten 

Orchestre de chambre de Paris, Lars Vogt (direction), Ian Bostridge (ténor)

 

17 janvier 2022 à 20h

Concerto pour piano n° 3 op. 30 de Rachmaninov, Symphonie n° 4 op. 36 de Tchaïkovski

Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, Yuri Temirkanov (direction), Boris Berezovsky (piano)

 

20 janvier 2022 à 20h

Mozart, Passionnement

Symphonie n° 1 K. 16, Concerto pour piano n° 20 K. 466, Musique funèbre maçonnique K. 477 et Concerto pour piano n° 21 K. 467 de Mozart

Clara Olivares (création), Orchestre de chambre de Paris, Javier Perianes (direction et piano), Deborah Nemtanu (direction et violon)

 

18 février 2022 à 20h

Back To Lully

Airs de Persée, Proserpine, Amadis, Achille et Polyxène, Alceste, Médée et Le Bourgeois Gentilhomme de Lully

Ensemble Les Surprises, Louis-Noël Bestion de Camboulas (direction), Véronique Gens (soprano)

 

10 mars 2022 à 20h

Passions Russes

Symphonie n° 1 op. 25 « Classique » de Prokofiev, Sérénade pour cordes op. 48 de Tchaïkovski, Concerto pour violoncelle n° 1 op. 107 de Chostakovitch 

Orchestre de chambre de Paris, Lars Vogt (direction), Alban Gerhardt (violoncelle)

 

22 mars 2022 à 20h

Roméo et Juliette et Symphonie n° 4 op. 36 de Tchaïkovski, Concerto pour violon de Stravinsky 

City of Birmingham Symphony Orchestra, Mirga Gražinytė-Tyla (direction), Patricia Kopatchinskaja (violon)

 

12 avril à 20 heures

Valse triste op. 44 n° 1 et Symphonie n° 6 op. 104 de Sibelius, Concerto pour piano n° 5 op. 103 « L’Egyptien » de Saint-Saëns, Fantaisie hongroise pour piano et orchestre de Liszt

Saarländisches Staatsorchester, Sébastien Rouland (direction), Simon Ghraichy (piano)

 

21 avril à 20 heures

Beethoven en héritage

Ouverture n° 1 op. 23 de Farrenc, Concerto pour violon op. 61 de Beethoven, Symphonie n° 3 op. 97 « Rhénane » de Schumann

Orchestre de chambre de Paris, Lars Vogt (direction), Antje Weithaas (violon)

 

15 mai à 20 heures

Das Lied von der Erde de Mahler 

Orchestre des Champs-Elysées, Philippe Herreweghe (direction), Magdalena Kožená (mezzo-soprano), Andrew Staples (ténor)

Concert chanté en allemand, surtitré en français et en anglais

 

2 juin à 20 heures

Symphonie n° 9 de Bruckner 

Sächsische Staatskapelle Dresden, Christian Thielemann (direction)

 

3 juin à 20 heures

Ouverture de Coriolan et Concerto pour piano n° 5 op. 73 « L’Empereur »de Beethoven, Symphonie n° 103 « Roulement de timbales » de Haydn

Orchestra of the Age of Enlightenment, Sir András Schiff (direction et piano)

 

Informations Covid-19

Des mesures et obligations spécifiques sont susceptibles de s’appliquer à ce spectacle. Avant d’effectuer votre réservation, nous vous prions de vérifier les informations mises à jour sur notre page dédiée au Covid-19 : https://www.theatreinparis.com/fr/page/covid-19

Avis

Ce spectacle n'a pas encore reçu d'avis, soyez le premier à partager le vôtre en complétant le formulaire suivant :


Théâtre des Champs-Élysées

15 avenue Montaigne, 75008 Paris

Possédant l’une des salles de concert les plus somptueuses de Paris, le Théâtre des Champs-Élysées est la parfaite définition de la beauté architecturale. Inauguré le 2 avril 1913, le vaste édifice héberge trois salles : le Théâtre des Champs-Élysées, la Comédie des Champs-Élysées et le Studio des Champs-Élysées, ainsi qu’un restaurant. Le théâtre principal, de 1 905 sièges, est à l’italienne, construit à l’origine pour accueillir les invités venant au théâtre pour assister à un opéra ou un concert. Ce fut le premier théâtre de Paris à être entièrement construit en béton armé au lieu d’acier.

 

Au cours des années, le théâtre renommé a accueilli de nombreux artistes mondialement connus, comme la superbe danseuse de cabaret Joséphine Baker, Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Oscar Peterson, Stravinsky, Richard Strauss et bien d’autres artistes de cette charmante époque révolue. En 2005, la salle principale du théâtre a été rénovée pour en améliorer l’acoustique : il est avéré que pendant les représentations, les sons sont parfaitement nets et ce comme si vous étiez au plus près de la scène. Le Théâtre des Champs-Élysées est l’un des monuments parisiens les plus visités, avec près de 300 000 personnes qui en poussent les portes chaque année pour assister à des spectacles allant de la danse contemporaine à des ballets, ainsi qu’à des récitals d’orchestre, des opéras et des concerts. C’est cette grande diversité de spectacles en tout genre qui attire un auditoire nombreux et de tous les âges.

 

En quelques mots

Capacité : 1 905

Accès handicapé : oui

Climatisé : non

FAQ

Comment se rendre au Théâtre des Champs-Elysées ?

Le théâtre des Champs-Elysées est accessible par la ligne 9 du métro à la station Alma-Marceau et par la ligne 1 du métro à la station Franklin-Roosevelt. Le Théâtre est également accessible par le RER C à la station Pont de l’Alma. Le Théâtre est accessible en bus par les lignes 42, 63, 72, 80 et 92. Notre service client est joignable en cas de difficulté de 10h à 19h du lundi au vendredi. Pour plus d’information, veuillez consulter la carte ci-dessus.

Que dois-je faire lorsque j’arrive sur place ?

Nous vous recommandons d’arriver au moins 15 minutes avant le début du spectacle. Présentez votre billet à l’accueil et le personnel de la salle prendra soin de vous.
Les portes de la salle ouvrent, sauf exception, 20 minutes avant le début de la représentation.

Y-a-t-il un code vestimentaire ?

Non, il n’y a pas de code vestimentaire particulier, néanmoins une tenue correcte est toujours souhaitée.

Puis-je prendre des photos pendant la représentation ?

Pour ne pas déranger le travail des artistes et pour le confort des spectateurs, il est interdit de prendre des photos pendant la représentation. Vous pouvez cependant prendre des photos du Théâtre des Champs-Elysées avant et après la représentation, en souvenir de votre soirée !

Est-il obligatoire de donner un pourboire aux ouvreurs ?

Chaque spectateur est accueilli en salle par une ouvreuse qui l’amènera jusqu’à la place. Selon l’usage au Théâtre des Champs-Elysées, les ouvreuses pourront solliciter un pourboire que vous pourrez accorder si vous le souhaitez. Il n’est en aucun cas obligatoire.