Opéras en Concert et Oratorios au Théâtre des Champs-Elysées

Théâtre des Champs-Élysées

Jusqu'au 4 juillet 2023

Italien surtitré en français & anglais

Lieu

Théâtre des Champs-Élysées
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Capacité 1905 sièges

Durée

Entre 2h30 et 3h

Avec entracte


Détails

Opéra 

Pour tout public

Surtitré en français et en anglais


Vous allez adorer

Une saison 2022-2023 véritablement époustouflante au Théâtre des Champs-Élysées. Côté opéras en version concert, c’est dans une ronde infernale de compositeurs que nous entraîne le fameux théâtre du 15 avenue Montaigne : rien moins que Rameau, Massenet, Donizetti, Haendel, Wagner, Monteverdi, Louise Bertin (une des rares femmes compositrices françaises du XIXe siècle) se disputent la scène. Côté oratorios, Pergolèse et Mozart se partageront vos faveurs. Des compositeurs majeurs, des lignes harmoniques belles et souples, des airs connus qui revivent sur scène avec l’avantage majeur de ne pas être perturbés par le décor. La musique pour la musique et le plaisir des voix qui s’élèvent avec grâce dans ce théâtre très parisien.

Résumé

Quels choix ferez-vous pour des soirées mémorables au Théâtre des Champs-Élysées entre Zoroastre, tragédie lyrique en 5 actes de Rameau, Hérodiade, opéra en 4 actes et 7 tableaux de Massenet, le « tube » du baroque italien composé par Pergolèse (le Stabat Mater), les Vêpres solennelles d’un confesseur et le Requiem de Mozart dans la même soirée, la taquine Fille du régiment de Donizetti, le rare Tolomeo de Haendel, le précieux Castor et Pollux de Jean-Philippe Rameau, l’inconnu Fausto de Louise Bertin et la féérie médiévale de Massenet : Grisélidis ? Le choix semble effectivement cornélien. Peut-être que les chanteurs vous permettront de mieux choisir ? Voici quelques noms : Véronique Gens dans Zoroastre, Ekaterina Semenchuk dans Hérodiade, le contre-ténor Vistoli dans le Stabat Mater, Dame Felicity Lott dans La Fille du régiment, Jakub Józef Orliński dans Tolomeo… Et encore, on ne veut pas tout vous dévoiler. On vous laisse découvrir !

 

Programme des concerts
 

Le vendredi 25 novembre 2022 à 19 h 30

Hérodiade de Jules Massenet

Opéra en quatre actes (1881) 

Avec Nicole Car (Salomé), Jean-François Borras (Jean), Ekaterina Semenchuk (Hérodiade), Etienne Dupuis (Hérode)... et Daniele Rustioni (direction), l’Orchestre et Chœurs de l’Opéra National de Lyon 

En français, surtitré en français et en anglais 

 

Le samedi 7 janvier 2023 à 20 h 00

Stabat Mater de Giovanni Battista Pergolesi 

Œuvre composée en 1736

Avec Bruno de Sà (sopraniste), Carlo Vistoli (contre-ténor) et Thibault Noally (direction), 

l’Orchestre National d’Auvergne 

En première partie de programme :

Mozart, Haendel Airs et duos d’opéras, airs sacrés

 

Le mardi 28 mars 2023 à 20 h 00

Vêpres solennelles d’un confesseur 

Œuvre composée en 1780 K. 339

Requiem 

Œuvre composée en 1791 K. 626 

De Wolfgang Amadeus Mozart, avec Kateryna Kasper (soprano), Marie Henriette Reinhold (mezzo-soprano), Julian Habermann (ténor), Johannes Kammler (basse) et Hans-Christoph Rademann (direction), le Chœur et Orchestre du Gaechinger Cantorey.
 

Le lundi 3 avril et le mercredi 5 avril 2023 à 19 h 30

La Fille du régiment de Gaetano Donizetti 

Opéra-comique en deux actes (1840) 

Avec Jodie Devos (Marie), Sahy Ratia (Tonio), Marc Labonnette (Sulpice), Doris Lamprecht (La Marquise de Berkenfield), Philippe Ermelier (Hortensius), Dame Felicity Lott (La Duchesse de Crakentorp), Matthieu Justine (Un paysan) et Hervé Niquet (direction), l’Orchestre de la Garde républicaine, le Chœur de l’Armée française, Chœur de femmes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris.

Opéra chanté en français, surtitré en français 


Le mardi 4 avril 2023 à 20 h 00

Messe en ut de Wolfgang Amadeus Mozart 

Œuvre composée en 1874 

Avec Ekaterina Bakanova (soprano), Ana Maria Labin (soprano), Krystian Adam (ténor), Luigi De Donato (basse) et Jean-Christophe Spinosi (direction), l’Ensemble Matheus 

En première partie de programme : Mozart Symphonie n° 41 « Jupiter » K. 551 

 

Le mercredi 3 mai 2023 à 19 h 30

Tolomeo de Georg Friedrich Haendel 

Opéra en trois actes HWV 25 (1728) 

Avec Jakub Józef Orliński (Tolomeo), Giuseppina Bridelli (Elisa), Katharina Konradi (Seleuce), Andrea Mastroni (Araspe), Paul-Antoine Bénos-Djian (Alessandro) et Il Pomo d’Oro avec Francesco Corti (direction et clavecin).

Opéra chanté en italien, surtitré en français 

 

Le samedi 13 mai à 19 h 30

Castor et Pollux 

De Jean-Philippe Rameau, tragédie lyrique en un prologue et cinq actes (1737) 

Avec Judith van Wanroij (Télaïre / Vénus), Véronique Gens (Phébé), Reinoud Van Mechelen (Castor), Tassis Christoyannis (Pollux), Olivia Doray (Minerve / Une constellation), Hasnaa Bennani (L’Amour / Une suivante d’Hébé / Une ombre heureuse), David Witczak (Mars / Deuxième athlète / Jupiter), Antonin Rondepierre (Premier athlète / Le Grand Prêtre), et l’Orfeo Orchestra sous la direction de György Vashegyi. 

Opéra chanté en français, surtitré en français et en anglais 

 

Le lundi 15 mai 2023 à 19 h 30

Le Vaisseau fantôme (Der fliegende Holländer) de Richard Wagner 

Opéra en trois actes (1843) 

Avec James Rutherford (Le Hollandais), Ingela Brimberg (Senta), Maximilian Schmidt (Erik), Karl-Heinz Lehner (Daland), Dmitri Ivanchey (Le pilote de Daland), Dalia Schaechter (Mary) et Les Siècles, Chœur de l’Opéra de Cologne sous la direction de François-Xavier Roth. 

Opéra chanté en allemand, surtitré en français et en anglais 

 

Le mercredi 24 mai 2023 à 19 h 30

Le Couronnement de Poppée (L’Incoronazione di Poppea) et Claudio Monteverdi 

Opéra en trois actes et un prologue (1642)

Avec David Hansen (Nerone), Mari Eriksmoen (Poppea), Rihab Chaieb (Ottavia), Emiliano Gonzalez Toro (Lucano / Soldato / Pallade / Liberto / Tribuno / Famigliare), Lauranne Oliva (Drusilla / Virtù), Philippe Talbot (Ottone), Anders Dahlin (Nutrice / Soldato / Famigliare), Nicolas Brooymans (Seneca), Mathias Vidal (Arnalta), Natalie Pérez (Valetto / Amore), Mathilde Etienne (Damigella / Fortuna), avec I Gemelli sous la direction de Emiliano Gonzalez Toro.

Opéra chanté en italien, surtitré en français et en anglais 

 

Le mardi 20 juin 2023 à 19 h 30

Fausto de Louise Bertin 

Opéra en quatre actes (1831)

Avec Karine Deshayes (Fausto), Karina Gauvin (Margherita), Ante Jerkunica (Mefisto), Nico Darmanin (Valentino), Marie Gautrot (Catarina, Diana Axentii (Una strega / Marta), Thibault de Damas (Wagner / Un banditore), avec Les Talens Lyriques sous la direction de Christophe Rousset et le Chœur de la Radio Flamande.

Opéra chanté en français, surtitré en français 


Le mardi 4 juillet 2023 à 19 h 30

Grisélidis de Jules Massenet, conte lyrique en un prologue et trois actes (1891) 

Avec Vannina Santoni (Grisélidis), Frédéric Antoun (Alain), Thomas Dolié (Le Marquis), Tassis Christoyannis (Le Diable), Antoinette Dennefeld (Fiamina), Adèle Charvet (Bertrade), Thibault de Damas (Le Prieur Adrien), Fournaison (Gondebaud), avec le Chœur et l’Orchestre de l’Opéra national Montpellier Occitanie sous la direction de Jean-Marie Zeitouni.

Opéra chanté en français, surtitré en français. 

Avis

Ce spectacle n'a pas encore reçu d'avis, soyez le premier à partager le vôtre en complétant le formulaire suivant :


Théâtre des Champs-Élysées

15 avenue Montaigne, 75008 Paris

Histoire et anecdotes du Théâtre des Champs-Élysées

Possédant l’une des salles de concert les plus somptueuses de Paris, le Théâtre des Champs-Élysées est la parfaite définition de la beauté architecturale. Inauguré le 2 avril 1913, le vaste édifice héberge trois salles : le Théâtre des Champs-Élysées, la Comédie des Champs-Élysées et le Studio des Champs-Élysées, ainsi qu’un restaurant. Le théâtre principal, de 1 905 sièges, est à l’italienne, construit à l’origine pour accueillir les invités venant au théâtre pour assister à un opéra ou un concert. Ce fut le premier théâtre de Paris à être entièrement construit en béton armé au lieu d’acier.

 

Au cours des années, le théâtre renommé a accueilli de nombreux artistes mondialement connus, comme la superbe danseuse de cabaret Joséphine Baker, Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Oscar Peterson, Stravinsky, Richard Strauss et bien d’autres artistes de cette charmante époque révolue. En 2005, la salle principale du théâtre a été rénovée pour en améliorer l’acoustique : il est avéré que pendant les représentations, les sons sont parfaitement nets et ce comme si vous étiez au plus près de la scène. Le Théâtre des Champs-Élysées est l’un des monuments parisiens les plus visités, avec près de 300 000 personnes qui en poussent les portes chaque année pour assister à des spectacles allant de la danse contemporaine à des ballets, ainsi qu’à des récitals d’orchestre, des opéras et des concerts. C’est cette grande diversité de spectacles en tout genre qui attire un auditoire nombreux et de tous les âges.

 

En quelques mots

Capacité : 1 905

Accès handicapé : oui

Climatisé : non

FAQ

Comment se rendre au Théâtre des Champs-Élysées ?

Le théâtre des Champs-Élysées est accessible par la ligne 9 du métro à la station Alma-Marceau et par la ligne 1 du métro à la station Franklin-Roosevelt. Le Théâtre est également accessible par le RER C à la station Pont de l’Alma.
Le Théâtre est accessible en bus par les lignes 42, 63, 72, 80 et 92. Notre service client est joignable en cas de difficulté de 10 h à 19 h, du lundi au vendredi. Pour plus d’informations, veuillez consulter la carte ci-dessus.

Que dois-je faire lorsque j’arrive au Théâtre des Champs-Élysées ?

Nous vous recommandons d’arriver au moins 15 minutes avant le début du spectacle. Présentez votre billet à l’accueil et le personnel de la salle prendra soin de vous.
Les portes de la salle ouvrent, sauf exception, 20 minutes avant le début de la représentation.

Y a-t-il un code vestimentaire au Théâtre des Champs-Elysées ?

Non, il n’y a pas de code vestimentaire particulier, néanmoins une tenue correcte est toujours souhaitée.

Puis-je prendre des photos pendant la représentation ?

Pour ne pas déranger le travail des artistes et pour le confort des spectateurs, il est interdit de prendre des photos pendant la représentation. Vous pouvez cependant prendre des photos du Théâtre des Champs-Élysées avant et après la représentation, en souvenir de votre soirée !

Est-il obligatoire de donner un pourboire aux ouvreurs ?

Chaque spectateur est accueilli en salle par une ouvreuse qui l’amènera jusqu’à la place. Selon l’usage au Théâtre des Champs-Élysées, les ouvreuses pourront solliciter un pourboire que vous pourrez accorder si vous le souhaitez. Il n’est en aucun cas obligatoire.

Informations Covid-19

Des mesures et obligations spécifiques sont susceptibles de s’appliquer à ce spectacle. Avant d’effectuer votre réservation, nous vous prions de vérifier les informations mises à jour sur notre page dédiée à la Covid-19 : https://www.theatreinparis.com/fr/page/covid-19