Les acteurs français célèbres

  • 13 avril 2021
  • La scène parisienne
  • Eléonore Duizabo

Au théâtre comme à la télévision et au cinéma, la France regorge de talentueux acteurs. De Louis de Funès à Omar Sy, nous vous présentons 11 acteurs français dont les performances ont été saluées partout dans le monde. Entre stars incontestées et étoiles montantes, découvrez les incroyables vies des acteurs français les plus célèbres.

gerard depardieu

Gérard Depardieu

Lorsque l’on entend le nom de Depardieu, les plus grands rôles du théâtre nous viennent à l’esprit : Cyrano, Jean Valjean, Le Tartuffe. Retour sur la vie surprenante du célèbre acteur. Gérard Depardieu est originaire de Châteauroux. Après avoir arrêté l’école à 13 ans, il monte à Paris où il découvre les grands textes classiques. À cette époque, il est même babysitter des enfants de Jacques Demy et Agnès Varda ! Il fait ses premiers pas sur la scène parisienne et se fait repérer par Michel Audiard et Marguerite Duras. C’est en 1974 que Depardieu est révélé au grand public avec le film Les Valseuses : rapidement, les réalisateurs de cinéma d’auteur français se l’arrachent !
En 1981, Gérard Depardieu remporte son premier César pour Le Dernier Métro de François Truffaut, tourné au Théâtre Saint-Georges aux côtés de Catherine Deneuve. Puis l’acteur prend goût aux rôles historiques en apparaissant au cinéma dans Cyrano de Bergerac, Danton, Camille Claudel, 1942 : Christophe Colomb et à la télévision dans Les Misérables, Balzac et Le Comte de Monte-Cristo.
Depardieu montre l’étendu de ses talents en passant de rôles humoristiques tels que Obélix dans la franchise Astérix et Obélix à des rôles dramatiques dans Quand j’étais chanteur et à des rôles de canaille dans 36 Quai des Orfèvres. Gérard Depardieu est aussi connu pour ses engagements politiques, son amour de la cuisine et de l’alcool. Il possède des vignes en Italie, des restaurants et des hôtels partout en France. Pourtant, même après de nombreux accidents de moto, rien n’arrête Gérard Depardieu. Il continue de jouer au théâtre, de chanter sur des albums, d’écrire et de continuer à tourner dans L’Autre Dumas, Saint-Amour et Le Divan de Staline.
Avec plus de 200 films et des collaborations avec les plus grands réalisateurs, Depardieu est un géant du cinéma français.

Films notables : Cyrano de Bergerac, Les Misérables, Le Dernier Métro, 36 quai des orfèvres, Les Valseuses, La Chèvre, Astérix & Obélix.


Omar Sy

Omar Sy

Si on l’a récemment vu dans le rôle principal de la série Netflix Lupin, Omar Sy n’en est pas à son premier rôle à l'écran. Omar Sy naît à Trappes en 1978. Alors lycéen en bac professionnel chauffage et climatisation, il commence à faire des chroniques sur la chaîne Radio Nova sous la houlette de Jamel Debbouze. Il y fait la rencontre de Fred Testot, avec lequel il crée le duo Omar et Fred. Leur série humoristique “Service après vente des émissions” voit le jour sur Canal + en 2005 et reste à l’antenne pendant 7 ans ! En 2006, les réalisateurs Nakache et Toledano confient à Omar Sy son premier grand rôle au cinéma dans Nos Jours Heureux. Ce film marque le début de sa carrière au cinéma, il enchaîne les rôles humoristiques dans Seuls Two, Safari et Tellement proches.
Puis en 2011, c’est la consécration avec Intouchables. Nakache et Toledano lui confient le rôle de Driss, un jeune de banlieue qui devient l’auxiliaire de vie d’un homme tétraplégique. Le film connaît un énorme succès avec 19 millions de spectateurs et Omar Sy devient le premier acteur noir à remporter le César du Meilleur Acteur.
Puis le comédien et sa famille s’installent à Los Angeles. Il se fait un nom à Hollywood en apparaissant dans les films X-Men, Jurrassic World, tout en continuant d’être en tête d’affiche des films français Samba, Chocolat et Le Chant du Loup. Au début de l’année 2021, Omar Sy fait de nouveau des remous sur le petit écran en interprétant le rôle principal de la série Lupin sur Netflix.
Avec plus de 40 films, 11 films d’animation, 11 clips et 7 récompenses à son actif, Omar Sy est un des plus grands acteurs français de sa génération.

Performances notables : Intouchables, Nos Jours heureux, Samba, Chocolat, Jurassic World, Le Chant du Loup et Lupin.


Alain Delon

Alain Delon

Alain Delon dit de sa carrière d’acteur qu’elle est un accident : en effet, la vie de l’artiste semble tout droit tirée d’un film. Après son service militaire, Alain Delon s’engage dans la marine à 17 ans et servira en Indochine jusqu’à la fin de la guerre. De retour à Paris, son physique et son visage parfaits lui ouvrent les portes du cinéma. Il se fait remarquer par les réalisateurs Jean-Claude Brialy et Yves Allégret. Ce dernier lui offre son premier rôle dans Quand la femme s’en mêle. Pour son deuxième film, Sois belle et tais-toi, il joue aux côtés de Jean-Paul Belmondo, les deux acteurs se lieront d’amitié et partageront l’affiche à plusieurs reprises.
Lors du tournage du film Christine, Alain Delon tombe sous le charme de Romy Schneider. Il sont adulés par les fans et surnommés “les fiancés de l’Europe”. Bien qu’ils se séparent en 1969, le couple Delon-Schneider sera réuni par trois fois à l’écran, le film le plus célèbre étant La Piscine. Les années 60 sont fructueuses pour Alain Delon, il enchaîne les succès avec Plein Soleil, Rocco et ses frères, Le Guépard, Paris Brûle-t-il ?, Le Samouraï, et Le Clan des Siciliens. Puis, il retrouve Belmondo dans Borsalino en 1970, interprète Zorro, joue dans Le Cercle Rouge et Monsieur Klein. Il faut tout de même attendre 1985 pour qu’Alain Delon remporte enfin le César du Meilleur Acteur pour le film Notre Histoire.
Tout au long de sa carrière, Alain Delon fait des apparitions remarquées au Théâtre Marigny et au Théâtre de Paris dans les pièces Variations énigmatiques, Love Letters et Une journée ordinaire. À la télévision, il alterne téléfilms et séries telles que Cinéma et Frank Riva. Dans les années 2010, sa carrière est récompensée par de nombreux prix : il est nommé Commandeur de la Légion d’honneur, reçoit la Palme d’honneur du festival de Cannes avant de se retirer du milieu artistique.
Aujourd’hui encore, Alain Delon est adulé des fans du monde entier et on se plaît à redécouvrir son impressionnante filmographie et sa carrière de plus de 60 ans.

Films notables : Plein Soleil, Rocco et ses frères, Le Guépard, Le Samouraï, La Piscine, Le Clan des Siciliens, Le Cercle rouge, Monsieur Klein.


Jean Dujardin

Jean Dujardin

Jean Dujardin est né en 1972 dans les Yvelines. Après avoir travaillé comme serrurier, il se découvre un talent pour la comédie lors de son service militaire. Il tente sa chance à Paris où il se produit régulièrement dans des bars et petits théâtres. Il monte avec d’autres comédiens la troupe des Nous Ç Nous puis remporte à trois reprises l’émission Graine de Stars dans la catégorie "comique”. De 1999 à 2004, il joue avec Alexandra Lamy, sa compagne de l’époque, dans la série Un gars, une fille. Suite au succès de cette série, il fait ses débuts au cinéma dans des films humoristiques et connaît son premier succès avec Mariages !. Puis, en 2005, il triomphe avec Brice de Nice qui bat des records au box office et qui devient une référence de la pop culture. Les critiques saluent son interprétation de Hubert Bonisseur de la Bath dans les films OSS 117 de Michel Hazanavicius, parodies des films d'espionnage. Il reprendra ce rôle en 2021 pour le troisième volet d’OSS 117. Il montre sa versatilité en interprétant un policier en détresse dans Contre-enquête et un publicitaire dépressif dans 99 francs. Il continue des rôles très divers avec Lucky Luke, Le Bruit des Glaçons, Un Balcon sur la Mer et Les Petits Mouchoirs.
Sa vie bascule avec le film The Artist. Ce film muet de Michel Hazanavicius est entièrement en noir et blanc et rend hommage au cinéma hollywoodien des années 1920. Avec The Artist, Jean Dujardin décroche 14 récompenses et devient le premier acteur français à remporter l’Oscar du Meilleur Acteur ! Désormais connu dans le monde entier, il donne la réplique à George Clooney dans The Monuments Men et apparaît dans Le Loup de Wall Street. Il lance sa société de production, JD Production. En 2018 et 2019, il incarne de figures historiques dans Le Retour du héros et dans J’accuse. Jean Dujardin sera de retour au cinéma en 2021 dans le film Présidents où il interprétera l’ancien président Nicolas Sarkozy.

Performances notables : Brice de Nice, OSS 117 : Rio ne répond plus, Le Bruit des glaçons, The Artist, Dix Pour Cent, J’Accuse.


Jean-Paul Belmondo

Jean-Paul Belmondo

Jean-Paul Belmondo naît à Neuilly-Sur-Seine en 1933, fils d’un artiste peintre et sculpteur. Il est recalé plusieurs fois au concours d’entrée du Conservatoire mais ne perd pas espoir. Même une fois admis, ces professeurs ne croient pas en lui et estiment qu'il est destiné aux seconds rôles comiques. C'est au Conservatoire qu'il obtient le surnom de Bébél : portant toujours le même vieux pull, il rappelait à ses camarades le personnage de Pépél, un clochard joué par Jean Gabin dans Les Bas-fonds. Dans les années 50, il fait ses débuts sur les scènes parisiennes : il joue au Théâtre de l’Atelier, au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse et au Théâtre Michel dans des pièces de Molière, Feydeau, Anouilh et Shakespeare.
Pour sa première apparition au cinéma dans Sois belle et tais-toi, il est aux côtés d’Alain Delon, qui débute comme lui et avec lequel il sera constamment comparé bien que les deux artistes soient bons amis. Son talent est remarqué par Jean-Luc Godard qui l’invite à tourner sous sa direction dans À Bout de Souffle, Une Femme est une Femme et Pierrot Le Fou. Cette collaboration marque le début de son penchant pour les films de la Nouvelle Vague et il travaillera par la suite avec François Truffaut, Alain Resnais, Agnès Varda et Claude Chabrol.
Pendant les années 60, il tourne plus de 30 films parmi lesquels on retrouve Un Singe en Hiver avec Jean Gabin, L’Homme de Rio et Les Tribulations d’un Chinois en Chine où il tombe amoureux de l’actrice Ursula Andress. Jusqu’en 1990, sa carrière prend un tournant commercial avec de grosses productions, films policiers et comédies : Le Magnifique, Borsalino, L’Incorrigible, Le Professionnel et Peur sur la Ville où il effectue ses propres cascades. Suite à l’échec du Solitaire, il retourne au théâtre où il joue Kean puis Cyrano de Bergerac et des pièces de Georges Feydeau. En 1985 il refuse son César du meilleur Acteur pour Itinéraire d'un enfant gâté. En 2001, il est victime d’un accident vasculaire cérébral et fait ses adieux à la scène et au cinéma. Sa carrière est récompensée par une Palme d'honneur et de nombreux prix à l’international.
Jean-Paul Belmondo est malheureusement décédé le 6 septembre 2021, à 88 ans. Il restera toujours un trésor national et un véritable monument du cinéma français.

Films notables : À bout de Souffle, Pierrot Le Fou, Un singe en hiver, Le Magnifique, Le Professionnel, Peur Sur La Ville, Itinéraire d’un Enfant Gâté.


Vincent Cassel

Vincent Cassel

Dès sa plus jeune enfance, Vincent Cassel est plongé dans le monde artistique : son père qui est comédien, son grand-père dirige un cinéma-théâtre et ses frères et sœurs sont tous artistes. En 1995, il prête ses traits au personnage de Vinz dans La Haine, réalisé par son ami Mathieu Kassovitz. Cette interprétation lui vaut deux nominations aux Césars. L’année suivante, il rencontre sa future femme, Monica Bellucci sur le tournage du film L’Appartement : c’est le début d’une histoire d’amour de 18 ans d’où naîtront deux filles. Tout au long des années 2000, il s’impose comme l’acteur fétiche des réalisateurs avant-gardistes, Jan Kounen, Jacques Audiard et Gaspard Noé tout en continuant à participer à des blockbusters français. Mais Hollywood lui fait de l’œil… L’acteur français s'envole pour Los Angeles et apparaît dans Ocean’s Twelve et Thirteen, Les Promesses de L’ombre, Black Swan et Jason Bourne. Puis dans les années 2010, il se tourne vers le cinéma européen en jouant sous la direction de Dominik Moll, Danny Boyle et Matteo Garrone. Il est connu pour son investissement physique dans des rôles éprouvants : il n’hésite pas à perdre 20 kilos pour interpréter Jacques Mesrine dans L’Ennemi Public n°1 et L’instinct de mort en 2008. Ces rôles lui valent de nombreuses récompenses.
En France, on peut le voir dans Sur Mes lèvres, Hors Normes, Mon Roi, L'Empereur de Paris. Il remporte également un prix en 2017 pour son rôle dans Juste la Fin du monde de Xavier Nolan. En plus de ses apparitions à l'écran, il a une double casquette de producteur. Il prête également sa voix au lion dans les films d'animation L’Âge de Glace, Shrek et Le Petit Prince.
Un sacré acteur français qui n’a pas fini de faire rêver les spectateurs du monde entier.

Films notables : La Haine, Black Swan, L’Ennemi Public n°1, Irréversible, Les Promesse de l'Ombre, Juste la fin du Monde et Hors Norme.


Jean Reno

Jean Reno

Décidément, parmi les acteurs français célèbres, les Jean sont en majorité ! Il n’y a pas d’exception à cette règle avec Jean Reno. S’il est connu du monde entier pour son rôle dans Léon aux côtés de la jeune Natalie Portman, Jean Reno a une carrière bien fournie que l’on se doit de redécouvrir. D’origine espagnole et vivant au Maroc, sa famille déménage en France en 1970 alors qu’il est âgé de 22 ans. Il fait ses débuts d'acteur au Théâtre des Bouffes du Nord et il reviendra régulièrement sur les scènes parisiennes tout au long de sa carrière. Il fait une première apparitions au cinéma dans le film Clair de Femme de Costa-Gravas. C’est sa rencontre avec le réalisateur Luc Besson qui va changer le cours de sa carrière. Tout d’abord avec Subway en 1985 puis Le Grand Bleu, qui lui vaut sa première nomination aux Césars, Nikita en 1993 et enfin Léon qui lui permet d’être repéré à l’étranger. En 1994 il interprète Godefroy de Montmirail dans le film humoristique Les Visiteurs. C’est l’une des comédies les plus populaires du cinéma français et il reprendra ce rôle dans les 4 films qui suivirent.
À Hollywood, il joue dans French Kiss, Mission Impossible face à Tom Cruise, Godzilla, Ronin aux côtés de Robert De Niro ou bien avec Tom Hanks dans Da Vinci Code et même dans La Panthère Rose. Il refuse plusieurs fois des rôles dans Matrix pour interpréter des rôles mineurs et rester au plus près de sa famille. Après ces blockbusters américains, Jean Reno alterne rôles dramatiques, Les Rivières Pourpres, avec des comédies et des films romantiques français comme Décalage Horaire. Il double de nombreux films tels que Le Cinquième Élément de Luc Besson et donne sa voix à Mufasa dans Le Roi Lion.
Si le talent de Jean Reno n’a jamais été récompensé par des Césars, l'incroyable étendue de sa filmographie et son jeu d’acteur suffisent à la placer comme l’un des meilleurs et des plus célèbres acteurs français.

Films notables : Le Grand Bleu, Léon, Nikita, Ronin, Les Rivières Pourpres, Subway, L'Immortel, Mission : Impossible, Les Visiteurs et La Rafle.


Fabrice Luchini

Fabrice Luchini

La success story de Fabrice Luchini est si incroyable qu’on se demande pourquoi elle n’a pas déjà été adaptée au cinéma. A 14 ans, il travaille dans un salon de coiffure où il échange le nom Robert pour Fabrice. Adolescent, il partage ses journées entre la lecture des écrits de Balzac, Proust et Céline et les discothèques parisiennes le soir. Et c’est justement sur la piste de danse qu’il se fait repérer par Philippe Labro qui lui offre son premier rôle dans Tout peut arriver. Après cette première expérience, il prend des cours de théâtre et foule pour la première fois les planches dans En attendant Godot de Beckett dans la Cour d’honneur du Palais des papes d’Avignon.
Sa rencontre avec le réalisateur Eric Rohmer change la donne : il tournera six fois sous sa direction et le film Les Nuits de la pleine Lune lui offre sa première nomination aux Césars.
Les années 90 sont fécondes : il donne la réplique à Alain Delon dans Le Retour de Casanova, à Depardieu dans Le Colonel Chabert, tient le rôle éponyme de Beaumarchais, l’insolent et apparaît dans Tout ça… pour ça !. Il est nommé aux Césars pour ces quatre films et remporte la statuette du Meilleur acteur dans un second rôle pour le dernier. Fabrice Luchini, tout au long de sa carrière, partagera sa vie entre la scène et l’écran mais préférant le théâtre, le considérant comme le “seul lieu où s'exprime la vie”. Sa carrière théâtrale est toute aussi prolifique et il est notamment connu pour ses lectures de textes littéraires classiques (Lafontaine, Nietzsche, Céline) et contemporains (Reza, Zeller). Toutes ses apparitions cinématographiques sont elles aussi applaudies : Paris, Potiche, Les femmes du 6è étage, Dans la maison, Alceste à Bicyclette ou encore L’Empereur de Paris.
En 2016, il reçoit un Molière d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, qui n’est pas prête de s’arrêter. Fabrice Luchini est l’un des plus grands acteurs français aussi bien pour ses performances que pour sa participation active au rayonnement de la culture française.

Films notables : Dans la Maison, Les femmes du 6e étage, Alceste à bicyclette, L’Hermine, Ma Loute, Paris, Gemma Bovary et Jean-Philippe.


Guillaume Canet

Guillaume Canet

Né en 1973, Guillaume Canet est féru d’équitation et espère en faire sa carrière. Mais ses rêves sont coupés court suite à un accident. Il change de voie et étudie au Cours Florent avant de débuter sur scène au Théâtre Hébertot en 1994. Il enchaîne ensuite les publicités et téléfilms. La fin des années 90 est fructueuse, il tourne dans Barracuda et En Plein Coeur, avant de tourner avec Leonardo DiCaprio dans La Plage de Danny Boyle. En 2002, il réalise son premier film, Mon idole avec son ancienne femme Dianne Kruger. Puis il revêt sa casquette d’acteur pour jouer dans Narco, L’Enfer et Jeux d'enfants aux côtés de sa future épouse Marion Cotillard, avec laquelle il a deux enfants. En 2006 il réalise Ne le Dis à Personne, film pour lequel il remporte 6 récompenses.
En 2010, sa troisième réalisation, Les Petits Mouchoirs, connaît un énorme succès. De retour devant la caméra, on peut le voir dans Une vie meilleure. Pour le film Jappeloup, Guillaume Canet combine ses deux passions : le cinéma et l’équitation. Il se remet à l’entraînement et entre 2013 et 2017, participe à plus de 600 épreuves de saut d’obstacles ! Il continue d’alterner entre acteur et réalisateur avec Blood Ties, L’homme que l’on aimait trop, La prochaine fois je viserai le cœur et En Solitaire. Guillaume Canet montre sa grande capacité d’autodérision avec Rock’n’roll où il s’imagine en acteur qui n’accepte pas de vieillir. On le retrouve également dans le rôle de Zola dans Cézanne et moi, dans Le Grand Bain et plus récemment dans Nous finirons ensemble. Il sera de nouveau à l’écran en 2021 dans le rôle d’Astérix pour le cinquième volet de la saga ainsi qu’en tête d’affiche de Lui où il interprète un compositeur en panne d’inspiration.
Un artiste français qui a eu une influence majeure sur le cinéma français de ces dernières années aussi bien en tant qu'acteur qu'en réalisateur.

Films notables : Le Grand Bain, Ne le Dis à Personne, Jeux d’enfants, Rock’n’roll, La prochaine fois je viserai le cœur, Joyeux Noël et Jappeloup.


Louis de Funès

Louis de Funès

Pour Louis de Funès, le premier contact avec le milieu artistique se fait à l’âge de 5 ans où il découvre le piano. Après des études compliquées et la Seconde Guerre Mondiale approchant à grand pas, Louis de Funès est pianiste de jazz dans un bar pendant l’occupation. À 28 ans, Louis de Funès décide de devenir acteur et fait un passage rapide par les Cours Simon. Il fait de nombreuses apparitions sur les planches du Théâtre Montparnasse et du Théâtre Édouard VII. Il fait ses débuts au cinéma en 1945 et enchaîne les petits rôles où il peaufine ses gestuelles et mimiques comiques qui deviendront sa marque de fabrique. Alors qu’il est pianiste-comédien dans une troupe de théâtre, il se fait repérer par Sacha Guitry qui lui confie des rôles secondaires au cinéma. Les années 1950 sont productives : il joue dans plus de 80 films tout en continuant à être régulièrement sur les scènes de théâtres parisiens. Dans les années 60, son génie est enfin reconnu. Il rencontre le réalisateur Jean Girault qui le fera tourner dans 12 films qui seront tous des succès : Pouic-Pouic, Le Gendarme de St Tropez, Les Grandes Vacances, Jo.
C’est la consécration avec les films de Gérard Oury où il partage l'affiche avec Bourvil tels que Le Corniaud et La Grande Vadrouille, qui fait plus de 17 millions d’entrées au cinéma : un record ! Toujours avec Oury, il tourne La Folie des Grandeurs et Les Aventures de Rabbi Jacob, là aussi le succès est au rendez-vous : il crève l’écran à chaque apparition. Il fait ses dernières apparitions au théâtre en reprenant pour la quatrième fois la pièce Oscar, mais ses improvisations imprévisibles rendent ses collègues fous ! Il joue La Valses des Toréadors au Théâtre des Champs-Elysées où, encore une fois, il accumule les improvisations. Victime de deux infarctus en 1975, il ralentit la frénésie des tournages mais apparaît tout de même dans L’Aile ou la Cuisse, La Zizanie, L’Avare et La Soupe aux Choux. En 1980, il reçoit un César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Louis de Funès meurt en 1983. Un an après son décès, la société horticole Meilland rend hommage à l’acteur en nommant une rose “Louis de Funès”.
Louis de Funès est un pilier du cinéma français avec plus de 140 films ! Aujourd’hui encore, son impact dans la culture française est faramineux et il continue d'inspirer de nombreux acteurs et réalisateurs.

Film Notables : L’Aile ou la Cuisse, La Folie des Grandeurs, La Grande Vadrouille, Les Aventures de Rabbi Jacob et Le Gendarme de Saint-Tropez.


Tahar Rahim

Tahar Rahim

À moins de 40 ans, l’acteur Tahar Rahim s’est déjà imposé comme l’un des plus grands et plus célèbres acteurs français ! Issu d’une famille d’origine algérienne, il grandit et étudie à Belfort puis à Montpellier. Alors en études de cinéma, il tient son premier rôle dans le film documentaire Tahar l’étudiant. En 2007, il joue Libres sont les Papillons de Leonard Gersche au théâtre parisien Côté Cour.
C’est en 2010 que Tahar Rahim est révélé au grand public dans le film Un Prophète de Jacques Audiard. Il remporte six prix dont deux Césars pour son ce rôle d’un jeune délinquant incarcéré et qui est confronté à la loi du plus fort qui règne en prison. C’est également sur le tournage de Un Prophète que Tahar Rahim rencontre sa femme Leïla Bekhti. À partir de ce film, Tahar Rahim est instoppable : on le retrouve aux côtés de Jamie Bell et Channing Tatum dans L’Aigle de la Neuvième Légion, Love and Bruises et Or Noir.
À partir de 2013, il délaisse les seconds rôles pour les rôles principaux des films Le Passé avec Bérénice Béjo, Grand Central avec Léa Seydoux, Samba avec Omar Sy et Les Anarchistes avec Adèle Exarchopoulos. Il tourne également de nombreux films indépendants. Dernièrement, on a pu le voir au cinéma dans Réparer les Vivants, Le Prix du Succès et The Kindness of Strangers. En 2021, Il est nommé aux Golden Globes pour son rôle dans Désigné coupable et on le reverra au cinéma plus tard dans l’année dans le film Don Juan de Serge Bozon. Au petit écran également, ses prestations sont applaudies dans les séries britanniques et américaines Panthers, The Looming Tower et The Eddy. En 2021, Tahar Rahim joue dans la série Netflix Le Serpent, où il interprète le tueur en série Charles Sobhraj.
La filmographie déjà grande de Tahar Rahim n’est que le début de la longue et fructueuse carrière qu'attend cette étoile montante du cinéma.

Performances notables : Un prophète, Samba, Le Passé, Grand Central, Réparer les Vivants, The Eddy, Désigné Coupable, Le Serpent.