Concerts du Dimanche Matin au Théâtre des Champs-Elysées

concerts dimanche matin theatre champs elysees
Théâtre des Champs-Élysées

Jusqu'au 10 avril 2022

Sans dialogue

Lieu

Théâtre des Champs-Élysées
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Capacité 1905 sièges

Durée

1 heure 

Sans entracte


Détails

Musique classique 

Tout public

Sans dialogue


Vous allez adorer

Le Théâtre des Champs-Elysées accueille des artistes du monde entier pour des magnifiques concerts de musique classique. Que ce soit en solo ou en quatuor, de talentueux musiciens rempliront la sublime salle des airs de Beethoven, Debussy, Fauré, Poulenc, Brahms et bien d’autres pour des concerts uniques.

Résumé

Pianiste islandais, quatuor à cordes français, violoniste norvégienne… Nombreux sont les musiciens qui joueront sur la scène du Théâtre des Champs-Elysées pour parler la même langue : celle de la musique. Une merveilleuse occasion de découvrir les artistes qui façonnent le monde de la musique classique d’aujourd’hui et de demain.

Retrouvez ci-dessous le programme complet des concerts pour faire votre choix.

 

Programme des concerts

3 octobre à 11 heures
Adam Laloum (piano)
Quatre Impromptus op. posth. 142, D. 935 de Schubert et Sonate n° 3 op. 5 de Brahms

 

10 octobre à 11 heures
Alex Potter (contre-ténor), Les Ambassadeurs – La Grande Ecurie (orchestre), Alexis Kossenko (flûte et direction)
Concertos Brandebourgeois n° 4 BWV 1049 et n° 5 BWV 1050 de Bach, Nisi Dominus RV 608 de Vivaldi, « Sol da te mio dolce amore », air extrait d’Orlando furioso RV 728 de Vivaldi

 

17 octobre à 11 heures
Tanguy de Williencourt (piano)
Le Chant du Cygne, D. 957 de Schubert transcrit par Liszt

 

7 novembre à 11 heures
Edgar Moreau (violoncelle), Quatuor Tchalik
Suite pour violoncelle seul n° 3 BWV 1009 de Bach, Quintette à cordes à deux violoncelles op. posth. 163, D. 956 de Schubert

 

14 novembre à 11 heures
Shani Diluka (piano), Pierre Fouchenneret (violon) Natalie Dessay (chant et narration)
Fauré, Gluck, Wagner, Fauré, Debussy,…

 

21 novembre à 11 heures
Trio Wanderer
Trio pour piano, violon et violoncelle n° 4 op. 11 « Gassenhauer-Trio » de Beethoven, Trio pour piano, violon et violoncelle n° 4 op. 100, D. 929 de Schubert

 

28 novembre à 11 heures
Evgeni Koroliov (piano)
Trois Klavierstücke, D.946 et Sonate n° 19, D. 958 de Schubert

 

5 décembre à 11 heures
Fazıl Say (piano), Friedemann Eichhorn (violon)
Sonate pour violon et piano n° 2 op. 82 et Kaz Dağları-Mount Ida de Say, Sonate pour violon et piano F-A-E de Brahms-Dietrich-Schumann et Sonate pour violon et piano n° 1 op. 105 de Schumann, Prélude et Mort d’Isolde de Wagner (transcription pour piano de Say)

 

9 janvier 2022 à 11 heures
Victor Julien-Laferrière (violoncelle), Alexandre Kantorow (piano)
Sonate pour violoncelle et piano n°2 op.123 de Saint-Saëns, Sonate pour violon et piano de Franck (transcription pour violoncelle et piano)

 

16 janvier à 11 heures
Trio Busch
Trio pour piano, violon et violoncelle op. 99 D. 898 de Schubert, Trio pour piano, violon et violoncelle op. 90 « Dumky » de Dvořák

 

30 janvier à 11 heures
Fazıl Say (piano)
Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach

 

6 février à 11h

Martin Helmchen (piano)
Partita n° 3 BWV 827 de Bach et Sonate n° 20 D. 959 de Schubert

 

13 février à 11h

Justin Taylor (pianoforte) et Ensemble Le Consort
Concerto pour pianoforte n° 14 K. 449, Quatuor n° 11 K. 171 et Concerto pour pianoforte n° 12 K. 414 de Mozart 

 

27 février à 11h

Anne Queffélec (piano)
Sonate n° 21 D. 960 de Schubert et Sonate n° 32 op. 111 de Beethoven

 

6 mars à 11h

Alexandra Dovgan (piano)
Carnaval de Vienne op. 26 de Schumann et Quatre Ballades op. 23, 38, 47 et 52 de Chopin

 

13 mars à 11h

Quatuor Tetzlaff
Quatuor n° 35 op. 20 n° 5 Hob. III:35 de Haydn et Quatuor n° 14 op. 131 de Beethoven 

 

20 mars à 11h

Thibault Cauvin (guitare)
Sonates K. 1, K. 208, K. 322 de Scarlatti, Mallorca, Cádiz de Albéniz, La Milonga del Angel, La Muerte del Angel de Piazzolla, Take the A Train (arrangement de Roland Dyens) de Ellington, Felicidade (arrangement de Roland Dyens) de Jobim

 

27 mars à 11h

David Kadouch (piano) et Guillaume Bellom (piano)
La Belle excentrique, fantaisie sérieuse pour piano à 4 mains de Satie, Fantaisie pour piano à 4 mains D. 940 de Schubert, Petrouchka, version pour piano à 4 mains de Stravinsky

 

10 avril à 11h

Benjamin Grosvenor (piano)
Iberia, livre I de Albéniz, Fantaisie op. 17 de Schumann, Jeux d’eau, La Valse de Ravel

 

Informations Covid-19

Des mesures et obligations spécifiques sont susceptibles de s’appliquer à ce spectacle. Avant d’effectuer votre réservation, nous vous prions de vérifier les informations mises à jour sur notre page dédiée au Covid-19 : https://www.theatreinparis.com/fr/page/covid-19

Avis

Ce spectacle n'a pas encore reçu d'avis, soyez le premier à partager le vôtre en complétant le formulaire suivant :


Théâtre des Champs-Élysées

15 avenue Montaigne, 75008 Paris

Possédant l’une des salles de concert les plus somptueuses de Paris, le Théâtre des Champs-Élysées est la parfaite définition de la beauté architecturale. Inauguré le 2 avril 1913, le vaste édifice héberge trois salles : le Théâtre des Champs-Élysées, la Comédie des Champs-Élysées et le Studio des Champs-Élysées, ainsi qu’un restaurant. Le théâtre principal, de 1 905 sièges, est à l’italienne, construit à l’origine pour accueillir les invités venant au théâtre pour assister à un opéra ou un concert. Ce fut le premier théâtre de Paris à être entièrement construit en béton armé au lieu d’acier.

 

Au cours des années, le théâtre renommé a accueilli de nombreux artistes mondialement connus, comme la superbe danseuse de cabaret Joséphine Baker, Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Oscar Peterson, Stravinsky, Richard Strauss et bien d’autres artistes de cette charmante époque révolue. En 2005, la salle principale du théâtre a été rénovée pour en améliorer l’acoustique : il est avéré que pendant les représentations, les sons sont parfaitement nets et ce comme si vous étiez au plus près de la scène. Le Théâtre des Champs-Élysées est l’un des monuments parisiens les plus visités, avec près de 300 000 personnes qui en poussent les portes chaque année pour assister à des spectacles allant de la danse contemporaine à des ballets, ainsi qu’à des récitals d’orchestre, des opéras et des concerts. C’est cette grande diversité de spectacles en tout genre qui attire un auditoire nombreux et de tous les âges.

 

En quelques mots

Capacité : 1 905

Accès handicapé : oui

Climatisé : non

FAQ

Comment se rendre au Théâtre des Champs-Elysées ?

Le théâtre des Champs-Elysées est accessible par la ligne 9 du métro à la station Alma-Marceau et par la ligne 1 du métro à la station Franklin-Roosevelt. Le Théâtre est également accessible par le RER C à la station Pont de l’Alma. Le Théâtre est accessible en bus par les lignes 42, 63, 72, 80 et 92. Notre service client est joignable en cas de difficulté de 10h à 19h du lundi au vendredi. Pour plus d’information, veuillez consulter la carte ci-dessus.

Que dois-je faire lorsque j’arrive sur place ?

Nous vous recommandons d’arriver au moins 15 minutes avant le début du spectacle. Présentez votre billet à l’accueil et le personnel de la salle prendra soin de vous.

Où serai-je assis ?

Pour les concerts du dimanche matin, le placement est libre. Les portes du Théâtre ouvrent à 10h et les portes de la salle ouvrent à 10h15.

Y-a-t-il un code vestimentaire ?

Non, il n’y a pas de code vestimentaire particulier, néanmoins une tenue correcte est toujours souhaitée.

Puis-je prendre des photos pendant la représentation ?

Pour ne pas déranger le travail des artistes et pour le confort des spectateurs, il est interdit de prendre des photos pendant la représentation. Vous pouvez cependant prendre des photos du Théâtre des Champs-Elysées avant et après la représentation, en souvenir de votre soirée !

Est-il obligatoire de donner un pourboire aux ouvreurs ?

Chaque spectateur est accueilli en salle par une ouvreuse qui l’amènera jusqu’à la place. Selon l’usage au Théâtre des Champs-Elysées, les ouvreuses pourront solliciter un pourboire que vous pourrez accorder si vous le souhaitez. Il n’est en aucun cas obligatoire.